UER Mobile Forum UER Mobile - Not logged in
Home  Search   User Search   Login  Register  
Messages   New Posts   Favourites   Recent Posts   Recent Views   My LDB   My Buddies  


UER Mobile > Canada: Quebec > La covid et l'Urbex au Qu�bec. (Viewed 2520 times)

post by Katarnyah   |  | 
La covid et l'Urbex au Qu�bec.
< on 3/16/2021 3:58 AM >

La pandémie à été un changement drastique pour le Québec et pour le monde entier en général.
Énormément de sphère de notre vie en a été toi touché. Je me pose cette question depuis quelques soirs, quel changement la covid 19 nous a obligé de faire pour nos exploration? Du début, lorsqu'on avais juste pas le droit de sortir, à aujourd'hui, une amende bien salé après 20h.

Mai 2020. On avais peut être pas le droit d'aller chez des gens, le premier confinement étant plutôt bien respecter au début, il en était tout autre pour moi, entre aller voir mon ex sans que mes parents le sachent et les études a distance mal foutu, je m'amusais très souvent a sortir en auto et me promener pendant des heures dans mon coin perdu de la campagne car je n'avais juste rien a faire comme tout le monde. En me promenant, j'ai pu découvrir dans un rayon de 25 km plus de 20 maisons abandonnées, soit environ 1 maison abandonnée tout les 1.5 km, j'était vraiment surpris.


[last edit 3/16/2021 4:02 AM by Katarnyah - edited 2 times]

Reply with Quote


post by coten22   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 1 on 3/16/2021 4:02 AM >

Posted by Katarnyah
La pandémie à été un changement drastique pour le Québec et pour le monde entier en général.
Énormément de sphère de notre vie en a été toi touché. Je me pose cette question depuis quelques soirs, quel changement la covid 19 nous a obligé de faire pour nos exploration? Du début, lorsqu'on avais juste pas le droit de sortir, à aujourd'hui, une amende bien salé après 20h.

Mai 2020. On avais peut être pas le droit d'aller chez des gens, le premier confinement étant plutôt bien respecter au début, il en était tout autre pour moi, entre aller voir mon ex sans que mes parents le sachent et les études a distance mal foutu, je m'amusais très souvent a sortir en auto et me promener pendant des heures dans mon coin perdu de la campagne. En me promenant, j'ai pu découvrir dans un rayon de 25 km plus de 20 maisons abandonnées, soit environ 1 maison abandonnée tout les 1.5 km, j'était vraiment surpris.



C'est sûr que notre façon de faire du repérage de lieux a pris un coup. Je connais quelqu'un qui a pratiquement arrêté d'explorer depuis la fin de l'été à cause du couvre-feu justement. Ça l'a vraiment démotivé et il n'est même pas certain qu'il va reprendre une fois que tout ça sera tassé. On verra...


Reply with Quote


post by Katarnyah   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 2 on 3/16/2021 4:06 AM >

Posted by coten22


C'est sûr que notre façon de faire du repérage de lieux a pris un coup. Je connais quelqu'un qui a pratiquement arrêté d'explorer depuis la fin de l'été à cause du couvre-feu justement. Ça l'a vraiment démotivé et il n'est même pas certain qu'il va reprendre une fois que tout ça sera tassé. On verra...


C'est vrai que le couvre feux es décourageant.. surtout moi et le travail. Je n'ai peut être pas fait beaucoup d'exploration mais c'est temps si je voulait en faire plus mais nan, impossible car je doit rentrer a 8h chez moi et puisque je suis loin de tout faut que je parte tôt. J'ai entendu dire que ça allait monter a 10h, a voir si ça sera une bonne choses pour nous.


Reply with Quote


post by entropy   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 3 on 3/16/2021 1:49 PM >

Il faut juste s'adapter en attendant. C'est le bon moment pour aller visiter des place en forêt, pour pratiquer vos skills de timing/subtilité. La majorité des spots se font de jour comme de nuit de toute façon. Ca fait généralement des plus belles photos aussi, à moins de tripper lightpainting...

edit:typo

[last edit 3/16/2021 1:58 PM by entropy - edited 1 times]

Reply with Quote


post by Katarnyah   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 4 on 3/16/2021 2:19 PM >

Posted by entropy
Il faut juste s'adapter en attendant. C'est le bon moment pour aller visiter des place en forêt, pour pratiquer vos skills de timing/subtilité. La majorité des spots se font de jour comme de nuit de toute façon. Ca fait généralement des plus belles photos aussi, à moins de tripper lightpainting...

edit:typo


Mais le fait de le faire le soir et de nuit amène aussi tout une autre expérience parfois. L'humain se fait beaucoup d'illusion une fois la nuit tomber et c'est un autre atmosphère qui se met en place et ça beaucoup de gens apprécie cela j'en suis sure, dont moi qui aime bien ça. Mais pour moi le couvre feux nous enlèves quand même beaucoup de temps précieux pour pleinement apprécier une journée d'explo.. Attention je ne dit pas que c'est moins agréable de continuer l'explo! C'est seulement parfois chien de se dire qu'on doit rentré a tel heure, ça nous met de la pression je trouve.. Je ne veut pas rentré dans un débat de droit et liberté mais, savoir qu'on doit rentré a une tel heure nous enlève cette liberté de ce dire qu'on peut rester ici et qu'on parte au moment ou on en a envie. On es juste contraint a retourner chez soit pour 20h.

[last edit 3/16/2021 2:21 PM by Katarnyah - edited 1 times]

Reply with Quote


post by Deconstrukt   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 5 on 3/16/2021 5:35 PM >

C'est drôle comme on réagit tous de différentes façons face à la covid. Pour ma part, j'ai carrément arrêté d'explorer, au début par peur du virus à l'époque où on ne savait pas ses modes de transmission (n'ayant pas d'auto et habitant downtown, j'étais trop pissou pour prendre le métro etc). Et comme la covid se retrouve dans les égouts, c'est pas le meilleur moment pour explorer ceux-ci à Montréal ni nulle part ailleurs. Plusieurs mois ont passé et plus ça allait, plus je trouvais ça normal de rester chez nous à ne rien faire. La paresse s'est installée, je suis lentement devenu ermite, n'ayant aucun contact social avec mes amis et autre explorateurs, les occasions d'explorer ont simplement cessé d'exister. Explorer les égouts seul étant hors de question, j'ai juste fait une croix sur ce hobby jusqu'à nouvel ordre.

Mais damn, ça me manque ces sorties de groupe, que ce soit pour explorer des drains ou des places abandonnées. Avant la pandémie j'avais formé un "loose group" de gens intéressé(e)s par les drains, et j'avais commencé à organiser des mini-meet saisonniers entre mai et octobre, où l'on se rencontrait un après-midi et on explorait un drain ensemble. Ça me faisait beaucoup penser à l'esprit du Cave Clan, une gang de gens, gars et filles, avec leurs bières qui s'enfoncent dans des tunnels pour chiller. Bref, j'avais des plans de fou pour le printemps-été 2020, mais la covid a empêché tout ça. Et je suis pas sûr que cet été soit propice non plus. Anyways je garde d'excellents souvenirs de ces "MUD-Meets" comme je les appelais.

Fak les seuls hobby légaux qui restent présentement, sont en vente à la SAQ et à la SQDC lol.


Reply with Quote


post by Katarnyah   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 6 on 3/16/2021 5:46 PM >

Posted by Deconstrukt
C'est drôle comme on réagit tous de différentes façons face à la covid. Pour ma part, j'ai carrément arrêté d'explorer, au début par peur du virus à l'époque où on ne savait pas ses modes de transmission (n'ayant pas d'auto et habitant downtown, j'étais trop pissou pour prendre le métro etc). Et comme la covid se retrouve dans les égouts, c'est pas le meilleur moment pour explorer ceux-ci à Montréal ni nulle part ailleurs. Plusieurs mois ont passé et plus ça allait, plus je trouvais ça normal de rester chez nous à ne rien faire. La paresse s'est installée, je suis lentement devenu ermite, n'ayant aucun contact social avec mes amis et autre explorateurs, les occasions d'explorer ont simplement cessé d'exister. Explorer les égouts seul étant hors de question, j'ai juste fait une croix sur ce hobby jusqu'à nouvel ordre.

Mais damn, ça me manque ces sorties de groupe, que ce soit pour explorer des drains ou des places abandonnées. Avant la pandémie j'avais formé un "loose group" de gens intéressé(e)s par les drains, et j'avais commencé à organiser des mini-meet saisonniers entre mai et octobre, où l'on se rencontrait un après-midi et on explorait un drain ensemble. Ça me faisait beaucoup penser à l'esprit du Cave Clan, une gang de gens, gars et filles, avec leurs bières qui s'enfoncent dans des tunnels pour chiller. Bref, j'avais des plans de fou pour le printemps-été 2020, mais la covid a empêché tout ça. Et je suis pas sûr que cet été soit propice non plus. Anyways je garde d'excellents souvenirs de ces "MUD-Meets" comme je les appelais.

Fak les seuls hobby légaux qui restent présentement, sont en vente à la SAQ et à la SQDC lol.



Malheureusement ou heureusement pour moi, je ne consomme pas (mis a pars l'alcool a certain occasion) mais moi pour ma pars je continue mes l'exploration et je pense même en faire beaucoup plus les prochains mois, comme je dit, je j'explore pas seul, je reste en duo. Mais pour moi la covid ne m'empêche pas de visiter des endroit en duo, tant qu'on respecte les règles sanitaire on peut conter ça comme une simple promenade entre amis a 2 mètres de distance chacun dans un vaste endroit. Et porter le plus possible le masque, pour moi je me suis adapté et je suis bien ainsi.


Reply with Quote


post by Deconstrukt   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 7 on 3/16/2021 5:49 PM >

Posted by Katarnyah



Malheureusement ou heureusement pour moi, je ne consomme pas (mis a pars l'alcool a certain occasion) mais moi pour ma pars je continue mes l'exploration et je pense même en faire beaucoup plus les prochains mois, comme je dit, je j'explore pas seul, je reste en duo. Mais pour moi la covid ne m'empêche pas de visiter des endroit en duo, tant qu'on respecte les règles sanitaire on peut conter ça comme une simple promenade entre amis a 2 mètres de distance chacun dans un vaste endroit. Et porter le plus possible le masque, pour moi je me suis adapté et je suis bien ainsi.


Je te sens un peu sur la défensive dans ta réponse. Rassure-toi, je ne te jugeais pas, je faisais juste raconter ma version des choses, comment je vis la pandémie versus ma relation avec l'explo.

Content que la majorité d'entre vous n'ait pas arrêté d'explorer, en fait


Reply with Quote


post by Katarnyah   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 8 on 3/16/2021 5:56 PM >

Posted by Deconstrukt


Je te sens un peu sur la défensive dans ta réponse. Rassure-toi, je ne te jugeais pas, je faisais juste raconter ma version des choses, comment je vis la pandémie versus ma relation avec l'explo.

Content que la majorité d'entre vous n'ait pas arrêté d'explorer, en fait


Oh non je ne voulait pas montrer de la défensive! Je comprend et c'est normal qu'on réagisse tous et qu'on s'adapte tous d'une manière différente des autres, c'est un nouveau mode de vie que l'on es obligé d'adopter qu'on le veuille ou non, c'est sure que dans ton cas a toi, n'aillant pas de véhicule, c'est dur de continuer a explorer, mais rien ne t'empêche si tu souhaite un jours refaire de l'explo de te trouver quelqun qui a un véhicule et qu'il adore aussi l'exploration.


Reply with Quote


post by Deconstrukt   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 9 on 3/17/2021 12:34 AM >

Haha c'est bon Katarnyah, désolé si j'avais mal interprété ton message.

Cela dit, je devrais peut-être essayer d'organiser une petite sortie drains ce printemps... ça pourrait être faisable de façon sécuritaire et ça serait bien de sortir de mon ermittage et de voir du monde.


Reply with Quote


post by Katarnyah   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 10 on 3/17/2021 2:40 AM >

Posted by Deconstrukt
Haha c'est bon Katarnyah, désolé si j'avais mal interprété ton message.

Cela dit, je devrais peut-être essayer d'organiser une petite sortie drains ce printemps... ça pourrait être faisable de façon sécuritaire et ça serait bien de sortir de mon ermittage et de voir du monde.


Je sais que je suis nouveau mais d'ici se printemps vous aller surement m'apprendre a me connaitre, mais si tu a besoin de transport je lève la mains, tant que je participe aux explo je peut aller n'importe ou X)


Reply with Quote


post by roue_libre   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 11 on 3/17/2021 2:49 AM >

Il y un an, tout de la Covid nous était inconnu, donc il était compréhensible de prendre toutes les précautions possibles, quitte à ne pus rien faire. On ne savait juste pas. Maintenant, comme le dit Deconstrukt, on sait à de quel bois le virus se chauffe, mais et on sait aussi plus que jamais à quel point c'est important de partager avec les autres. C'est une des raisons qui nous emmène à explorer : c'est un partage qui se fait dans la confiance !

Si on peut se réunir à 2 ou à 8 en public et à 2m, masqués, etc. alors, pourquoi pas explorer ? Le seul risque zéro est de rester chez soi tout le temps, mais là on risquerait encore pire que le corona, à long terme, en terme de société !


Reply with Quote


post by entropy   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 12 on 3/17/2021 3:53 AM >

Posted by Katarnyah


Mais le fait de le faire le soir et de nuit amène aussi tout une autre expérience parfois. L'humain se fait beaucoup d'illusion une fois la nuit tomber et c'est un autre atmosphère qui se met en place et ça beaucoup de gens apprécie cela j'en suis sure, dont moi qui aime bien ça. Mais pour moi le couvre feux nous enlèves quand même beaucoup de temps précieux pour pleinement apprécier une journée d'explo.. Attention je ne dit pas que c'est moins agréable de continuer l'explo! C'est seulement parfois chien de se dire qu'on doit rentré a tel heure, ça nous met de la pression je trouve.. Je ne veut pas rentré dans un débat de droit et liberté mais, savoir qu'on doit rentré a une tel heure nous enlève cette liberté de ce dire qu'on peut rester ici et qu'on parte au moment ou on en a envie. On es juste contraint a retourner chez soit pour 20h.


Bon, c'est un brin plus compliqué l'hiver, mais en été, tu peux camper dans beaucoup de spots. Pour l'ambiance tu sera servi !





Reply with Quote


post by Katarnyah   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 13 on 3/17/2021 4:26 AM >

Posted by entropy


Bon, c'est un brin plus compliqué l'hiver, mais en été, tu peux camper dans beaucoup de spots. Pour l'ambiance tu sera servi !





C'est sure et ça j'ai bien hâte, cette été j'aurai beaucoup plus de temps que actuellement surtout à cause de l'école et de mon travail qui m'occupe presque 90% de mon temps alors j'ai pas beaucoup de temps actuellement..je suis obligé de me lever assez tôt pour rejoindre un ami a Montréal pour ensuite faire de l'explo..bref je fait avec ce qu'on me propose pour l'instant et je m'y fait bien

[last edit 3/17/2021 4:26 AM by Katarnyah - edited 1 times]

Reply with Quote


post by plante   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 14 on 4/9/2021 2:05 AM >

Cest parfait, maintenant juste aller dehors la nuit cest de lurbex


Reply with Quote


post by roue_libre   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 15 on 4/28/2021 3:51 AM >

Posted by plante
Cest parfait, maintenant juste aller dehors la nuit cest de lurbex


Oui, vraiment !

Mais pour qui est capable d'être discret et d'exercer une discipline de lumière (et de bruit) judicieuse, c'est là que ça devient payant de partir bien équipé afin de passer la nuit sur place.

Pas besoin d'y dormir nécessairement : qui n'a pas veillé jusqu'au premier métro... à 5h du matin? Pour ma part, j'apporterais de quoi être confo: autant que c'est important de prendre son temps en explo, c'est pas cool d'égréner les heures quand on est trop fatigué. Dépendamment du site, ça peut être vraiment trop dangereux d'explorer quand on est brûlé, aussi.

À moins d'être imprudent ou très malchanceux, les risques sont faibles de rester sur place la nuit, tant que les transits se font de jour et qu'on ne fait pas de connerie. Ça permet de profiter de l'ambiance nocture du lieu, comme le faisait plus souvent/facilement autrefois.




Reply with Quote


post by Katarnyah   |  | 
Re: La covid et l'Urbex au Qu�bec.
<Reply # 16 on 5/2/2021 8:50 AM >

Posted by roue_libre


Oui, vraiment !

Mais pour qui est capable d'être discret et d'exercer une discipline de lumière (et de bruit) judicieuse, c'est là que ça devient payant de partir bien équipé afin de passer la nuit sur place.

Pas besoin d'y dormir nécessairement : qui n'a pas veillé jusqu'au premier métro... à 5h du matin? Pour ma part, j'apporterais de quoi être confo: autant que c'est important de prendre son temps en explo, c'est pas cool d'égréner les heures quand on est trop fatigué. Dépendamment du site, ça peut être vraiment trop dangereux d'explorer quand on est brûlé, aussi.

À moins d'être imprudent ou très malchanceux, les risques sont faibles de rester sur place la nuit, tant que les transits se font de jour et qu'on ne fait pas de connerie. Ça permet de profiter de l'ambiance nocture du lieu, comme le faisait plus souvent/facilement autrefois.




Pour ma pars j'ai dormi dans un monastère abandonné il ya peut longtemps et j'ai payer des frais de remorquage et une petite amande car j'ai parker comme un cabochon mon auto DEVANT le monastère 😂 faite attention ou vous le mettez hahaha! C'est vrai j'ai pas eu la meilleure idée de mettre mon auto là la dernière fois mais pour l'instant dormir dans un endroit abandonné j'écarte un peut l'idée. Je préfère me coucher le plus tôt possible et me lever tôt, par chance, le couvre feux termine tôt ce qui nous permet de commencer tôt les exploration. Petit b mole, je commence à me pratiqué a filmer avec du très très bon matériel vidéo et j'ai énormément envie de faire du paranormal, mais MERCI LE COUVRE FEUX (ʘᴗʘ✿) fin voilà haha, j'espère que ça va être enlevée cet mesure anticovid éventuellement👀


Reply with Quote



Reply



This thread is currently Public. Anyone, including search engines, may see it.



94 ms gen time